Europe. Jour 9. Une nuit en prison.

Sedel Muzikcentrum

On se réveille chez le promoteur d’hier soir. On a vraiment eu une bonne nuit de sommeil. Ça fait changement de dernièrement.

On retourne au bar d’hier soir pour aller déjeuner. Le promoteur et barman nous y attend avec un festin. Du bon pain, du fromage, des yogourts, du jus et du café.

C’est aussi au même endroit que doivent nous attendre les CD envoyés par Stomp. Par contre, il ne sont pas encore arrivé et on devra se passer de la version physique de Promises pour encore quelques shows.

Une fois qu’on a fini de déjeuner et remercier le booker, on rembarque dans la van pourr aller à Lucerne en Suisse. Trois heures de route pour aller jouer au Sedel Musikcentrum, une ancienne prison transformé en centre culturel depuis 1981.

Read the rest of this entry »


Get “Promises” with a download code

If you bought a download code from us during the European Tour, here’s the address to download your copy of Promises via Bandcamp: thehuntersmusic.com/download.

Once again, sorry for not having the physical version available when you came out to the show.

If you encounter any problem, please send an email to hugo@thehuntersmusic.com


Europe. Jour 8. Gilet blanc vs. la pizza.

image

1h de l’après-midi. On se lève et on déjeune. Notre hôte a préparé du café et un déjeuner.

Ça fait du bien de manger un peu, mais surtout de pouvoir prendre une douche. Enfin propre. Un beau t-shirt blanc pour avoir l’air encore plus propre (détail important à retenir pour plus tard aujourd’hui.).

Vêtu de mon gilet propre et d’un blanc éclatant, on fait nos aux revoirs et on part chercher la van dans les rues de Nuremberg.

Classique, un beau ticket de parking. On a dépassé de deux heures le temps permis. 20 euros.

On embarque dans la van et on a trois heure de route à faire pour se rendre à Aulendorf. Il fait quand même assez chaud en Allemagne présentement, on se promène les vitres baissées.

Read the rest of this entry »


Europe. Jour 7. La malédiction de la mini.

image

Mon cadran sonne tellement tôt. Il est déjà l’heure d’aller au déjeuner. 9h30. J’essaye de réveiller les gars, mais ils font comme d’habitude et sont tellement durs à réveiller.

Finalement, ils se lèvent et se préparent. Ça fait déjà 20 minutes que j’essaye de les faire aller dans le lobby pour manger.

On mange le petit lunch offert par l’hôtel et on remonte faire un somme à la chambre. Il y en a quelques uns qui ont eu une dure nuit, donc ça va être utile de dormir un peu. J’en profite pour utiliser le wifi de l’hôtel, car il n’y a pas de wifi à la salle ce soir. Quelques messages envoyés durant la nuit québécoise. Il est 5h à la maison et j’espère que les cellulaires que j’ai textés sont en mode silencieux.

À 11h, les gars dorment encore et on doit être sorti de la chambre. Lentement, mais sûrement, ils finissent par lever leur fessiers. On retourne au Cross Club pour chercher la van. Un beau trois heures de route à faire pour se rendre en Allemagne à Nürnberg.

Read the rest of this entry »


Europe. Jour 6. Prague, vampires et absinthe.

image

On a été réveillés quelques fois dans la nuit par les chiens venus de l’enfer qui voulaient manger notre âme.  Les grognements qu’ils faisaient semblaient tout droit sorti d’un film d’horreur.

Je suis le premier à me lever et à aller rejoindre nos hôtes dans le salon. Je profite du temps libre pour écrire les entrées du jour 4 et 5 du blog du roadie.

En silence, avec un bon café, j’écris face à une grande fenêtre qui donne sur le paysage tchèque. Teresa et son copain écoute tranquillement la télé, mais je ne comprend aucun des mots du lecteur de nouvelles. De mon côté, les mots coulent et je réussie à reprendre le retard et être à jour dans les résumés des journées.

Read the rest of this entry »


Europe. Jour 5. “Little problem” et une bonne douche.

image

À une heure indéterminée, une fille avec un anglais plus qu’approximatif dit quelque chose du genre “Little problem. Centimeter” pour nous réveiller. “White van. Next people go to school.” Avec des gestes, on comprend qu’on doit déplacer la van de la cour pour qu’elle puisse sortir son auto et aller à l’école.

Laurin est vraiment un chauffeur fiable est se lève pour aller effectuer sa tâche. C’est vraiment le meilleur!

Tout le monde a l’air de bien dormir, même les Forum Walters qui dorment dans la salle d’à côté avec une perruche qui n’a pas cessé de jacasser dès que le Soleil s’est pointé le nez.

L’alarme de quelqu’un sonne deux fois avant que finalement, on se réveille tous vers 1h de l’après-midi. Dès qu’il voit qu’on est réveillé, notre hôte vient prendre son “déjeuner” dans sa salle de weed. Un bon bong bien plein en se réveillant. De notre côté, tout ce qu’on veut, c’est un bon verre d’eau. Ça a été une des bonnes soirées hier. Dire que ce n’était que le 4e show d’une série de 20.

Read the rest of this entry »


Switch to our mobile site